Précarités énergétiques et consommations d’eau…

…Thème du 8ème atelier d’échanges et d’expériences qui s’est tenu le 13 novembre. La lutte contre la précarité énergétique et les consommations d’eau sont des problématiques qui intéressent les bailleurs sociaux de façon directe ( lutte contre les impayés de loyer, accompagnement des ménages en difficultés pour réduire leurs charges, au bon usage de leur logement mais aussi amélioration de la qualité de service, révision des contrats de maintenance, réhabilitation thermique…) ou indirecte (favoriser les conditions du vivre ensemble : sensibilisation au développement durable : les éco-gestes, amélioration du cadre de vie, recréer du lien social, …).

Lors de cette journée 6 projets ont été présentés :

  • France Loire / AIDAPHI “Eco-Habitant et Toit” projet lauréat au comité de sélection des projets (CSP) d’octobre 2010 ;
  • France Habitation / Apes, “Nouveaux logements, nouveaux réflexes : accompagnement à l’usage des logements neufs BBC”, projet lauréat au CSP de décembre 2013 ;
  • Logis Méditerranée / Pact des Bouches du Rhône & Ecopolénergie , “Action socio-urbaine et valorisation énergétique de la résidence de la Frescoule – Habitat, Energie et amélioration du cadre de vie”, projet lauréat au CSP de décembre 2013 ;
  • SFHE / ANCB , “des gestes simples pour réduire ma consommation et améliorer mon confort”, projet lauréat au CSP d’octobre 2010 ;
  • La Vincennoise / SoliCités , “Ecologie Sociale et Familiale – Défis et enjeux du développement durable dans les quartiers d’habitat social”, projet lauréat au CSP de décembre 2011 ;
  • Emmaüs Habitat / Couleurs d’Avenir : “Ensemble, économisons l’eau”, projet lauréat au CSP de février 2013.

La méthodologie employée pour ces 6 projets est variée et a été mise en place en fonction des moyens et ressources sur les territoires. Animations en appartement pédagogique, réunions collectives en bas d’immeubles, club de l’habitant, ateliers de sensibilisation collectifs et suivi individuel, remise en cause des procédures, modifications techniques… autant de méthodes et moyens mis en place tant par les esh que par les associations et leurs partenaires ont été nécessaires à la mobilisation des locataires/habitants.

Les échanges de cette journée ont été riches : la lutte contre les précarités énergétiques et pour une réduction des consommations d’eau ne peuvent être le fait d’un seul acteur, ni du seul fait de l’occupant. Elles ne s’observent pas uniquement dans le parc social ancien. Travailler sur cette thématique nécessite que les parties prenantes y compris les fournisseurs d’énergie et d’eau sur les territoires puissent aussi être interpellées. La présence à cet atelier de deux représentants d’EDF Solidarité et d’un représentant de Suez, permettent d’envisager des partenariats opérationnels localement.

Télécharger les présentations (accès privé)

 

L’équipe du Fonds remercie :

Anne-Laure Clément Ruda de France Loire et Emmanuel Farcy de l’AIDAPHI ; Elisabeth Novelli de France Habitation et Hélène Baril de l’APES ; Céline Braun de Logis Méditerranée et Aurélien Breuil d’Ecopolénergie ; Patricia Morel et Ibrahimi Hajar de la SFHE ; Marielle Fritz de la Vincennoise et Florence Billault de SoliCités ; Richard Comte d’Emmaüs Habitat, pour leurs intervention
Clasire DUTHEILLET et Dominique PROST d’EDF Solidarité et Ingrid JAUGEY-N’DAYE de Suez-Lyonnaise des Eaux pour leur présence, leur écoute active et leur contribution.
Ainsi que tous les salariés esh d’Ile-de-France et de Régions qui, par leur participation, ont rendu cette journée intéressante et dynamique.